une image : le visage d’un indien Bororo en costume de cérémonie.

305020687-photo

Un indien Bororo (Brésil) en costume de cérémonie. Photo de C.Lévi-Strauss, 1935.
On peut distinguer un ornement nasal, forme de privilège, et un labret (pièce dure insérée dans la lèvre) sous sa lèvre inférieure.
  • l’image : une photographie en noir et blanc de 1935, prise par l’anthropologue C.Lévi-Stauss lors de son séjour au Brésil. Les bororos sont des indiens qui vivent dans cet Etat du Brésil appelé Mato Grosso.
    Il s’agit d’un portrait. On voit le visage d’un homme. Il porte un grand nombre d’ornements en plume : coiffe, ornements d’oreille, du nez, de la bouche (labret). Sur son front, ses tempes, un large trait de peinture décoré de plumets. Il tient une lance dont on voit une partie à droite.
  • Est-ce le caractère inhabituel de ces ornements pour un européen du 21ème s. ? Est-ce le noir et blanc de la photographie ? L’expression du visage, l’intensité du regard qui fixe le photographe ? Toujours est-il qu’il se dégage de cette photo une impression d’étrangeté, celle d’une distance culturelle entre 2 sujets : celui de la photo, l’indien, et celui qui regarde la photo, nous-mêmes. Nous pourrions volontiers tomber dans le piège de l’ethnocentrisme et considérer cet indien comme un sauvage, soit un être dénué de culture, proche encore d’un stade naturel, peu évolué de l’homme.
    Pourtant, passé ce premier moment où la différence culturelle nous « saute aux yeux », nous pouvons arrêter notre regard sur la variété et la richesse des ornements. Il est clair que cet homme a pris un grand soin de sa tenue, qu’elle a demandé beaucoup de travail, de techniques diverses.
    En fait, son apparence esthétique (sensible) nous éclaire sur l’importance que les Bororos accordent à la tenue. Le texte qui accompagne la photo précise : « en costume de cérémonie ». C’est donc là un signe manifeste de culture : celle des ornements à base de plumes, celle peut-être des différents rôles sociaux que signifient les tenues.

Pour se faire une idée de l’importance et de la beauté des couleurs des plumes, cf. l’entrée Bororo sur Wikipédia.

Ce contenu a été publié dans autrui, image, l'art, la culture, la nature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire