Archives par mot-clé : sensibilité

texte de JJ.Rousseau : la socialité est un effet de la faiblesse humaine.

« C’est la faiblesse de l’homme qui le rend sociable. Ce sont nos misères communes qui portent nos coeurs à l’humanité : nous ne lui devrions rien si nous n’étions pas hommes. Tout attachement est un signe d’insuffisance : si chacun … Continuer la lecture

Publié dans autrui, la morale, la politique, la société | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Schopenhauer : le bien-être est pure négation.

  « Nous sentons la douleur, mais non l’absence de douleur ; le souci, mais non l’absence de souci ; la crainte, mais non la sécurité. Nous ressentons le désir, comme nous ressentons la faim et la soif ; mais … Continuer la lecture

Publié dans corrigés, la conscience, le bonheur, le désir, le plaisir, le temps, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.

  « Maintenant il faut parvenir à penser que, parmi les désirs, certains sont fondés en nature, d’autres sont vains. Parmi les désirs naturels, certains sont nécessaires, d’autres ne sont que naturels. Parmi les désirs naturels, les uns sont nécessaires pour … Continuer la lecture

Publié dans le bonheur, le désir, le plaisir, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.