Archives par mot-clé : morale

texte de Rousseau : « c’est la faiblesse de l’homme qui le rend sociable ».

  « C’est la faiblesse de l’homme qui le rend sociable. Ce sont nos misères communes qui portent nos coeurs à l’humanité : nous ne lui devrions rien si nous n’étions pas hommes. Tout attachement est un signe d’insuffisance : si … Continuer la lecture

Publié dans autrui, la conscience, la morale, la nature, la société, le devoir, le sujet, Textes | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte de Rousseau : « c’est la faiblesse de l’homme qui le rend sociable ».

texte de Kant : la volonté bonne.

  « De tout ce qu’il est possible de concevoir dans le monde, et même en général hors du monde, il n’est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n’est seulement une BONNE VOLONTÉ. L’intelligence, le don … Continuer la lecture

Publié dans la conscience, la liberté, la morale, le devoir, le sujet, Textes | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte de Kant : la volonté bonne.

texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.

  « Maintenant il faut parvenir à penser que, parmi les désirs, certains sont fondés en nature, d’autres sont vains. Parmi les désirs naturels, certains sont nécessaires, d’autres ne sont que naturels. Parmi les désirs naturels, les uns sont nécessaires pour … Continuer la lecture

Publié dans le bonheur, le désir, le plaisir, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.

texte de Kant : la misologie ou la difficulté d’un être rationnel à être heureux.

« (…) Nous remarquons que plus une raison cultivée s’occupe de poursuivre la jouissance de la vie et du bonheur, plus l’homme s’éloigne de vrai contentement. Voilà pourquoi chez beaucoup, et chez ceux-là mêmes qui ont fait de l’usage de … Continuer la lecture

Publié dans la raison, le bonheur, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte de Kant : la misologie ou la difficulté d’un être rationnel à être heureux.

Texte de Nietzsche : les hommes sont le plus souvent sincères par intérêt.

Le mensonge. – Pourquoi, dans la vie de tous les jours, les hommes disent-ils la plupart du temps la vérité ? – Sûrement pas parce qu’un dieu a interdit le mensonge. Mais, premièrement, parce que c’est plus commode ; car … Continuer la lecture

Publié dans la vérité, Textes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire