Archives par mot-clé : Descartes

Texte n°2 du Discours de la méthode.

« Et comme la multitude des lois fournit souvent des excuses aux vices, en sorte qu’un État est bien mieux réglé lorsque, n’en ayant que fort peu, elles y sont fort étroitement observées; ainsi, au lieu de ce grand nombre de … Continuer la lecture

Publié dans l'esprit, la démonstration, la science, la vérité, texte complet, Textes | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Texte n°2 du Discours de la méthode.

texte n°1 du Discours de la Méthode

«  Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus … Continuer la lecture

Publié dans l'esprit, la liberté, la raison, la vérité, non classés, texte complet, Textes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : tâcher toujours plutôt à me vaincre que la fortune.

Ma troisième maxime était de tâcher toujours plutôt à me vaincre que la fortune (1), et à changer mes désirs que l’ordre du monde, et généralement de m’accoutumer à croire qu’il n’y a rien qui soit entièrement en notre pouvoir … Continuer la lecture

Publié dans la morale, le bonheur, le désir | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : sur la pensée des animaux ou Lettre au Marquis de Newcastle.

Pour ce qui est de l’entendement ou de la pensée que Montagne et quelques autres attribuent aux bêtes, je ne puis être de leur avis. Ce n’est pas que je m’arrête à ce qu’on dit, que les hommes ont un … Continuer la lecture

Publié dans l'âme, l'esprit, le langage, le vivant, Textes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : le langage, signe de la pensée.

« Pour ce qui est de l’entendement ou de la pensée que Montaigne et quelques autres attribuent aux bêtes, je ne puis être de leur avis. Ce n’est pas que je m’arrête à ce qu’on dit, que les hommes ont un empire absolu sur tous … Continuer la lecture

Publié dans l'esprit, le corps, le langage, le sujet, le vivant, Textes | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : la démonstration de l’existence de Dieu.

« Par le nom de Dieu j’entends une substance infinie, éternelle, immuable, indépendante, toute connaissante, toute-puissante, et par laquelle moi-même, et toutes les autres choses qui sont (s’il est vrai qu’il y en ait qui existent) ont été créées et produites. … Continuer la lecture

Publié dans la démonstration, la raison, la religion, Textes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : les règles de la méthode.

« Ainsi, au lieu de ce grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j’aurais assez des quatre suivants, pourvu que je prisse une ferme et constante résolution de ne manquer pas une seule fois à les … Continuer la lecture

Publié dans la démonstration, la raison, la vérité | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : obéir aux lois et aux coutumes de son pays.

« Et enfin, comme ce n’est pas assez, avant de commencer à rebâtir le logis où on demeure, que de l’abattre, et de faire provision de matériaux et d’architectes, ou s’exercer soi-même à l’architecture, et outre cela d’en avoir soigneusement tracé le … Continuer la lecture

Publié dans autrui, la culture, la morale, la religion, le devoir, le sujet | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : ce qu’est la générosité.

53. En quoi consiste la générosité. Ainsi je crois que la vraie générosité, qui fait qu’un homme s’estime au plus haut point qu’il se peut légitimement estimer, consiste seulement partie en ce qu’il connaît qu’il n’y a rien qui véritablement lui … Continuer la lecture

Publié dans la morale, Textes | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

texte de Merleau-Ponty : l’homme, sujet constitué ou constituant du monde ?

« Abordons la question du rapport de l’homme et son entourage naturel ou social. Il y a là-dessus deux vues classiques. L’une consiste à traiter l’homme comme le résultat des influences physiques, physiologiques et sociologiques qui le détermineraient du dehors et … Continuer la lecture

Publié dans la nature, le corps, le monde, le sujet | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire