Archives de catégorie : Textes

texte d’Aristote : la science ne s’acquiert pas par la sensation.

« Il n’est pas possible non plus d’acquérir par la sensation une connais­sance scientifique. En effet, même si la sensation a pour objet une chose de telle qualité, et non seulement une chose individuelle, on doit du moins nécessairement percevoir telle … Continuer la lecture

Publié dans l'expérience, la démonstration, la perception, la science, le corps, Textes | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur texte d’Aristote : la science ne s’acquiert pas par la sensation.

Texte d’Aristote : l’étonnement.

C’est en effet par l’étonnement que les humains, maintenant aussi bien qu’au début, commencent à philosopher, d’abord en s’étonnant de ce qu’il y avait d’étrange dans les choses banales, puis, quand ils avançaient peu à peu dans cette voie, en … Continuer la lecture

Publié dans la philosophie, la science, Textes | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Texte de Cicéron : l’origine du mot philosophie.

Quant au nom, nous l’avouons, il est moderne, mais la chose est ancienne. En effet, qui peut nier que la sagesse ne soit ancienne et que son nom ne le soit  comme elle ? N’est-ce point par ce beau nom … Continuer la lecture

Publié dans la philosophie, Textes | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur Texte de Cicéron : l’origine du mot philosophie.

Texte de Descartes : « un extrême désir d’apprendre à distinguer le vrai d’avec le faux »

 » C’est pourquoi, sitôt que l’âge me permit de sortir de la sujétion de mes précepteurs, je  quittai entièrement l’étude des lettres ; et me résolvant de ne chercher plus d’autre science que celle qui se pourrait trouver en moi-même, ou bien … Continuer la lecture

Publié dans l'expérience, l'opinion, la vérité, le monde, Textes | Laisser un commentaire

texte de D.Hume : la société, remède à la faiblesse de l’homme.

« Ce n’est que par la société que [l’homme] est capable de suppléer à ses déficiences et de s’élever à une égalité avec les autres créatures, voire d’acquérir une supériorité sur elles. Par la société, toutes ses infirmités sont compensées et, … Continuer la lecture

Publié dans autrui, la société, les échanges, Textes | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Kant : de l’intérêt d’un fil directeur pour l’histoire.

Neuvième proposition Il faut considérer qu’une tentative philosophique pour traiter de l’histoire universelle d’après un plan de la nature qui vise la parfaite union civile dans l’espèce humaine est possible, et même favorable pour ce dessein de la nature.[] C’est … Continuer la lecture

Publié dans l'histoire, l'interprétation, la nature, la politique, la société, le temps, Textes | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

texte de Thucydide : une étude rigoureuse et réfléchie du passé.

XXI.-« D’après les indices que j’ai signalés (1) , on ne se trompera pas en jugeant les faits tels à peu près que je les ai rapportés. On n’accordera pas la confiance aux poètes, qui amplifient les événements, ni aux logographes … Continuer la lecture

Publié dans l'histoire, la science, Textes | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

texte de Descartes : sur la pensée des animaux ou Lettre au Marquis de Newcastle.

Pour ce qui est de l’entendement ou de la pensée que Montagne et quelques autres attribuent aux bêtes, je ne puis être de leur avis. Ce n’est pas que je m’arrête à ce qu’on dit, que les hommes ont un … Continuer la lecture

Publié dans l'âme, l'esprit, le langage, le vivant, Textes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

texte de Marguerite Yourcenar, les Mémoires d’Hadrien : évaluer l’existence humaine.

« Comme tout le monde, je n’ai à mon service que trois moyens d’évaluer l’existence humaine : l’étude de soi, la plus difficile et la plus dangereuse, mais aussi la plus féconde des méthodes ; l’observation des hommes, qui s’arrangent le … Continuer la lecture

Publié dans autrui, la conscience, le sujet, Textes | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

texte (n°4) de D.Hume : « Tous les raisonnements sur les faits paraissent se fonder sur la relation de la cause à l’effet.

« Tous les raisonnements sur les faits paraissent se fonder sur la relation de la cause à l’effet. C’est au moyen de cette seule relation que nous dépassons l’évidence de notre mémoire et de nos sens. Si vous demandiez à quelqu’un … Continuer la lecture

Publié dans L'étude de texte, la perception, la raison, la science, Textes | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire