Archives de catégorie : le bonheur

Texte de J.S. Mill : le bonheur n’est pas la satisfaction.

  « Croire qu’en manifestant une telle préférence (pour le sens de la dignité), on sacrifie quelque chose de son bonheur, croire que l’être supérieur – dans des circonstances qui seraient équivalentes à tous égards pour l’un et pour l’autre n’est … Continuer la lecture

Publié dans la morale, le bonheur, le corps, le plaisir | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Texte de J.S. Mill : le bonheur n’est pas la satisfaction.

texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.

  « Maintenant il faut parvenir à penser que, parmi les désirs, certains sont fondés en nature, d’autres sont vains. Parmi les désirs naturels, certains sont nécessaires, d’autres ne sont que naturels. Parmi les désirs naturels, les uns sont nécessaires pour … Continuer la lecture

Publié dans le bonheur, le désir, le plaisir, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte d’Epicure : le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse.

texte d’Aristote : les différentes conceptions du bonheur.

  « Puisque toute connaissance, tout choix délibéré aspire à quelque bien, voyons quel est selon nous le bien où tend la Politique, autrement dit quel est de tous les biens réalisables celui qui est le Bien suprême. Sur son nom, … Continuer la lecture

Publié dans le bonheur, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte d’Aristote : les différentes conceptions du bonheur.

texte de Kant : la misologie ou la difficulté d’un être rationnel à être heureux.

« (…) Nous remarquons que plus une raison cultivée s’occupe de poursuivre la jouissance de la vie et du bonheur, plus l’homme s’éloigne de vrai contentement. Voilà pourquoi chez beaucoup, et chez ceux-là mêmes qui ont fait de l’usage de … Continuer la lecture

Publié dans la raison, le bonheur, Textes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur texte de Kant : la misologie ou la difficulté d’un être rationnel à être heureux.